Cafés citoyens

Afin de promouvoir les comportements solidaires entre voisins, l’initiative des cafés citoyens a débuté en septembre 2015 à la suite de la création des Ateliers Citoyens  eux-mêmes issus de la démarche Agenda21 que la Ville d’Hendaye a engagée dès 2014.

Renseignements

Centre Social Denentzat
Téléphone : +33 (0)5 59 20 37 63
Site : consultez Infos et Actualités « Auzolan » (nouvelle fenêtre)
Mail :

Les cafés citoyens ont débuté dans les quartiers d’Orio et de Dongoxenia ; depuis le mois de juin 2018 ils ont lieu dans le quartier d’Irandatz également.

LES OBJECTIFS

  •  créer du lien et de la dynamique dans le quartier
  •  favoriser les comportements solidaires
  • créer les conditions d’une pérennisation de ces rencontres coordonnées par les habitants du quartier
  • échanger des services entre voisins (exemple : entraide pour les rentrées et sorties d’école…)

Retrouvez les services proposés dans chaque quartier sur le site du Centre social Denentzat (nouvelle fenêtre)

Indiquez le(s) service(s) que vous pouvez proposer à vos voisins de  quartier.

LES DATES

Les cafés citoyens-Auzolan courant 2019 auront lieu aux dates suivantes :

Jour : un samedi par mois (en général le 2ème du mois)
Heure : de 9h30 à 12h30

LES LIEUX

  • Dongoxenia : rue Dongoxenia devant l’espace de jeux des enfants – Repli à la salle de réunions (au-dessus de la crèche)
  • Orio : près de l’Agorespace rue Atchoenea – Repli dans le local « Accueil Jeunes » 24 rue Castagnalde
  • Irandatz : parc d’Irandatz (près de l’aire de jeux), rue Santiago – Repli salle de la résidence Ondoan (rue Bigaréna)

LES ACTEURS

  • les habitants du quartier dont quelques personnes ressources
  • le Centre social Denentzat (CSD) (+33 (0)5 59 20 37 63) et la Ville d’Hendaye en soutien à l’action
  • les associations présentes ponctuellement (Recycl’Arte, associations culturelles hendayaises)
  • médiathèque municipale (service hors les murs)

Initiés par le Centre social Denentzat et la Ville d’Hendaye les cafés citoyens sont à terme organisés par les habitants du quartier, le CSD soutenant toujours les rencontres :

  • pour le côté logistique : stand, camion, café…
  • dans les relations avec les intervenants possibles et aides diverses