Pétition pour le maintien des services publics

La pétition est fermée depuis fin mars 2019. 820 personnes avaient voté en faveur des services publics sur internet et 1440 personnes en Mairie ! Merci pour votre participation.

Consultez la lettre écrite par M. le Maire d’Hendaye à M. le Président de la République (nouvelle fenêtre)

Comme il s’y était engagé, le Maire d’Hendaye a poursuivi les démarches en vue du maintien de la Trésorerie à Hendaye.

La pétition « papier » se trouve en mairie jusqu’au 31 décembre 2018. Pour la pétition en ligne, voir ci-dessous.

Participez à la pétition : vous pouvez signer en ligne

Le mercredi 14 novembre, Kotte ECENARRO, accompagné de Vincent BRU, député et de Mmes ESPAGNAC et SAINT-PÉ, sénatrices, a rencontré à Paris le cabinet du Ministre de l’Action et des Comptes Publics, M. DARMANIN.

A l’issue de cette rencontre à Bercy, la décision de fermeture a été confirmée à compter du 1er janvier 2019.

Les services de la direction des Finances Publiques doivent faire des propositions pour la tenue de permanences sur la commune d’HENDAYE dont les modalités seront à préciser ultérieurement.

A cet instant, le Maire d’HENDAYE réitère ses plus vives protestations contre une décision inique et contraire à l’aménagement du territoire et d’un service public de proximité.

Appel à signer la pétition

Mr le Maire appelle tous les Hendayais à signer une pétition pour le maintien des services publics. Cela concerne aujourd’hui la trésorerie, la Poste, le commissariat.

Quelles seront demain les nouvelles cibles d’administrations parisiennes ?

Une réaction citoyenne s’impose pour donner de la force à des demandes légitimes.

Au nom d’une pseudo-rentabilité, obliger les citoyens à faire des dizaines de km, à s’équiper et à utiliser des technologies qui éloignent l’humain pour régler des problèmes de vie quotidienne est un non-sens. On préfère faire se déplacer des centaines de personnes plutôt que d’en affecter quelques-unes dans des services publics de proximité.

Quel bilan carbone avec ce type de décision ?

Quel coût pour l’usager ?

Le choix des élus d’HENDAYE et de ses habitants est de ne pas se résigner.

Informations relatives au Cahier de doléances : consultez notre article