Point sur les dernières mesures sanitaires

Mardi 15 décembre 8h30

L’attestation à télécharger et à remplir pendant le couvre-feu

Le ministère de l’Intérieur a mis en ligne la nouvelle version de l’attestation de sortie désormais obligatoire si vous sortez pendant le couvre-feu entre 20 heures et 6 heures.

Cliquer pour télécharger l’attestation de déplacement dérogatoire(pdf - 239,97 KB - nouvelle fenêtre)

Lundi 14 décembre 16h30

Les nouvelles dispositions à compter du 15 décembre 2020

Pour la pratique sportive des mineurs

La pratique sportive ne sera plus limitée ni en durée ni en périmètre mais devra s’effectuer dans le respect des horaires du couvre-feu (retour à domicile au plus tard à 20h). Seule une pratique sans proximité avec les autres sportifs est autorisée, ce qui exclut les pratiques sportives avec contacts.

Les rassemblements demeurent limités à 6 personnes dans l’espace public sauf si l’activité est encadrée par un éducateur sportif diplômé.

A partir du 15 décembre, les publics mineurs seront également autorisés à reprendre les activités extrascolaires en intérieur. La pratique sportive encadrée, déjà possible en plein air, pourra donc reprendre dans les équipements sportifs clos et couverts comme les gymnases, les piscines, les courts couverts (ERP de type X, équipements sportifs classés CTS ou SG) dans le respect des protocoles applicables (distanciation, port du masque avant et après la pratique) et avec accès aux vestiaires collectifs.
Cette décision permettra aux acteurs privés comme associatifs de proposer aux familles une prise en charge, par un éducateur diplômé, des enfants notamment au travers de stages pendant les vacances scolaires. Dans les ERP, les effectifs autorisés ne sont pas limités par principe, mais doivent découler de l’application des protocoles sanitaires.

Pour la pratique sportive des majeurs

Dans l’espace public, la pratique auto-organisée comme encadrée par un club ou une association reste possible dans le respect du couvre-feu (retour au domicile à 20 h maximum) et dans la limite de 6 personnes (y compris si l’activité est encadrée par un éducateur diplômé).
Dans les équipements sportifs de plein air (ERP de type PA), la pratique auto-organisée comme encadrée par un club, une association ou un éducateur sportif professionnel reste possible dans le respect du couvre-feu et des protocoles sanitaires (distanciation physique obligatoire).
Dans ces ERP de plein air, si l’activité est encadrée, le seuil des 6 personnes ne s’applique pas.
Dans les ERP X (couverts), la pratique sportive des majeurs reste prohibée.

Pour les publics prioritaires

Les publics prioritaires suivants : sportifs professionnels, sportifs de haut niveau, groupes scolaires et périscolaires, personnes en formation universitaire ou professionnelle, personnes détenant une prescription médicale APA et personnes à handicap reconnu par la MDPH ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, conservent l’accès à l’ensemble des équipements sportifs (plein air et couverts).
Pour ces publics, l’ouverture des vestiaires collectifs reste autorisée, dans les conditions fixées par les protocoles sanitaires.

Toutefois, seuls les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau, les publics en formation professionnelle et les personnes à handicap reconnu par la MDPH ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, seront autorisés à déroger au couvre-feu dans le cadre de leurs déplacements.
Dans ce cadre, seuls les sportifs dont c’est le métier et les publics en formation professionnelle seront autorisés à accéder aux équipements sportifs (de plein air ou couverts) en dehors des horaires du couvre-feu.

Concernant les éducateurs sportifs

Les éducateurs sportifs seront autorisés à déroger au couvre-feu, uniquement au titre de leur activité professionnelle, c’est-à-dire pour encadrer les sportifs professionnels et sportifs de haut niveau.
Les autres activités des éducateurs devront s’effectuer dans le respect du couvre-feu.

Loisirs sportifs marchands

En complément des publics prioritaires déjà autorisés, les mineurs pourront être accueillis de manière encadrée dans les structures privées proposant des activités sportives en intérieur (escalade, squash…) à partir du 15 décembre dans le respect des protocoles sanitaires applicables (avec distanciation notamment).

Jauges et spectateurs

La situation sanitaire étant encore dégradée, le Premier ministre a reporté au 7 janvier la décision de réouverture au public des stades, arenas comme des établissements culturels. Les enceintes sportives resteront donc soumises au huis clos a minima jusqu’au 7 janvier.
Le Gouvernement mesure les grandes difficultés engendrées par le maintien du huis clos pour les acteurs du spectacle sportif. Toutefois le travail se poursuit pour définir et mettre en place, dès que le contexte y sera favorable, un système de jauge relative, proportionnelle à la taille de l’équipement.

Activités culturelles

Aucun changement pour la Médiathèque municipale, vous pourrez :

  • Déposer des documents
  • Emprunter les nouveaux documents aux postes habituels
  • Renouveler son abonnement

Les jours et les horaires suivants :

  • Mardi, mercredi et vendredi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h30
  • Jeudi de 14h30 à 18h30
  • Samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

dans le respect strict des mesures sanitaires.

Le cinéma « les Variétés » et l’espace culturel Mendi Zolan restent fermer jusqu’à nouvel ordre.

Vendredi 11 décembre. 18h

Les mesures sanitaires Outre-Bidassoa

Le Président du gouvernement autonome basque a présenté ce jour les dernières mesures sanitaires. Elles entrent en vigueur à partir du 12 décembre minuit jusqu’au 11 janvier 2021. Parmi les principales mesures :

  • Les entrées et sorties du pays basque sont toujours interdites sauf cas dérogatoires initiaux. Des exceptions sont prévues du 23 au 26 décembre et du 30 décembre au 2 janvier 2021. Les résidents français pourront pénétrer sur la communauté autonome basque mais seulement afin de rejoindre leur famille. (Attestation obligatoire)
  • Maintien du couvre-feu de 22h à 6h du matin sauf pour les nuits du 24 au 25 décembre et du 31 décembre au 1er janvier (dérogation jusqu’à 1h30 du matin pour réintégrer son domicile)

Mardi 2 décembre. 14h30

Le port du masque obligatoire reste en vigueur

Arrêté préfectoral n° 64-2020-11-30-008

Jusqu’au 15 décembre 2020 inclus, toute personne de onze ans ou plus doit porter un masque de protection (pour les enfants de six à onze ans, le port du masque est recommandé), de 7h30 à 20h, dans l’ensemble des lieux publics suivants (voie publique, espaces publics de plein air) qui pourront être modifiés en fonction de l’évolution de la situation sanitaire :

Le périmètre

  • secteur plage : Boulevard de la Mer, Route de la Corniche, Rue Pohotenia, Rue Ansoenia, Rue des Rosiers, Boulevard du Général Leclerc (vers le sud), Boulevard de la Baie de Chingoudy (vers le nord), Rue des Orangers, Quai de la Floride ;

  • Secteur centre-ville / gare : Rue de Belcenia, Rue Subernoa, Chemin Biantenia, Boulevard de (‘Empereur (vers l’ouest), Rue Saint-Martial, Rue de Béhobie, Boulevard du Général de Gaulle (vers l’est), Rue des Pêcheurs, Boulevard du Général de Gaulle (vers l’est jusqu’au Boulevard de la Baie de Chingoudy).

Vendredi 27 novembre. 16h30

Précisions sur les règles relatives à l’allègement du confinement

Voici les dernières informations recueillies qui font suite au point hebdomadaire avec le sous-préfet et dans l’attente du décret à paraître, concernant la première étape (28 novembre – 15 décembre)

Commerces

  • Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h avec la mise en place d’un protocole sanitaire strict. Jauge de 8 m2 par client. Les commerces supérieurs à 400m2 doivent installer un système de comptage obligatoire.
  • Ouverture générale le dimanche des commerces pour ceux qui le souhaitent jusqu’à 21h. Reprise des visites des agences immobilières.
  • Renforcement du fonds de solidarité à compter du 1er décembre pour les entreprises qui restent fermées quelque soit leur taille.
  • Les marchés de plein air non alimentaires sont à nouveau autorisés.

Activités de plein air

  • Activités en plein air autorisées uniquement pour les sports individuels tant pour les adultes que pour les enfants. Les sports de contact et collectifs pour adultes ne sont toujours pas autorisés. Tennis et pelote sont autorisés mais individuel (1 contre 1). Les sports nautiques sont autorisés en activité individuelle.
  • L’ensemble des activités extra-scolaires en extérieur sont autorisées pour les mineurs. Les écoles de sport peuvent donc reprendre.
  • La chasse est autorisée mais dans un rayon de 20 km et pour 3 heures.

Activités culturelles

La Médiathèque municipale réouvrira ses portes mardi 1er décembre dans le respect strict des mesures sanitaires.

Transfrontalier

A la demande de la Ville, le sous-préfet va interroger les autorités espagnoles sur leurs mesures sanitaires. La Ville reste en conséquence en attente de son retour.

Il est rappelé enfin que l’ensemble des gestes barrières restent en vigueur.

Mercredi 25 novembre. 14h

Les nouvelles dispositions à compter du 28 novembre 2020

Suite aux annonces du Président de la République, quelles sont les prochaines réouvertures ? La première étape annoncée pour le 28 novembre concerne les activités suivantes :

  • Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h avec la mise en place d’un protocole sanitaire strict
  • promenade et activité physique en extérieur autorisées dans un rayon de 20 km et pour 3 heures
  • Activités extra-scolaires en plein air autorisées
  • Offices des cultes strictement limités à 30 personnes maximum.

Vendredi 6 novembre. 16 h.

Précisions sur la frontière

Alors que les mesures sanitaires se durcissent côté espagnol et suite au point hebdomadaire avec le sous-préfet de ce jour, il est rappelé qu’au sein de la communauté autonome basque, chaque habitant doit rester dans sa commune et ne doit pas se déplacer hormis dans le cadre des dérogations établies (travail, consultations médicales, motif familial impérieux…). Ces mêmes règles s’appliquent aux Hendayais. Ne vous rendez pas Outre-Bidassoa s’il n’y a pas d’urgence et notamment pour faire vos courses. Vous encourez 600€ d’amende.

Lundi 2 novembre. 15 h.

Port du masque obligatoire

Depuis vendredi 30 octobre 2020 et jusqu’au 16 novembre 2020 inclus, sauf mention contraire, toute personne de 11 ans ou plus doit porter un masque de protection (pour les enfants de 6 à 11 ans, le port du masque est recommandé), dans l’ensemble des lieux publics (voie publique, espaces publics de plein air) précisés dans l’arrêté préfectoral n°64-2020-10-30-003.

La Ville d’Hendaye est concernée par l’obligation du port du masque dans ces lieux publics.

Le port du masque est également obligatoire au sein des espaces publics suivants:

  • – l’ensemble des marchés de plein vent du département des Pyrénées-Atlantiques, pendant leurs horaires d’ouverture, pour toutes personnes âgées de 11 ans ou plus.
  • à moins de 50 mètres des entrées réservées au public de l’ensemble des établissements d’accueil des jeunes enfants (crèches) du département des Pyrénées-Atlantiques, pour toutes les personnes âgées de onze ans ou plus, du lundi au vendredi, le matin, de 08h00 à 09h00, et l’après midi de 16h00 à 18h00.
  • – à moins de 50 mètres des entrées réservées au public de l’ensemble des centres de loisirs sans hébergement de la jeunesse du département des Pyrénées-Atlantiques, pour toutes les personnes âgées de onze ans ou plus, du lundi au vendredi, le matin, de 08h00 à 09h00, et l’après midi de 16h00 à 18h00.
  • – aux abords de l’ensemble des établissements scolaires du département des Pyrénées-Atlantiques, dans un rayon de 50 mètres, pour toutes les personnes âgées de onze ans ou plus, du lundi au vendredi le matin, de 07h30 à 09h00, à l’occasion de la pause méridienne de 11h30 à 14h00, et l’après midi de 15h30 à 18h30. Pour les établissements d’enseignement secondaire (collèges, lycées) cette obligation est étendue le samedi, de 07h30 à 9h et de 11h30 à 13h.

Les obligations du port du masque ne s’appliquent pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires, aux personnes pratiquant une activité sportive (course à pied, vélo, …) ainsi qu’aux fumeurs.

Navigation de l’article