Un premier caniparc installé quartier de la gare !

Afin de favoriser et faciliter une meilleure intégration et cohabitation de « nos amis les bêtes », la Ville met en œuvre un certain nombre d’actions et mesures sanitaires dans le cadre de sa “politique de l’animal en ville”. 

Dans ce contexte, elle a décidé d’ouvrir un caniparc au carrefour de la rue Priorenia et de la route de Behobie (RD811).  Les propriétaires de chiens disposent désormais d’un espace clos dans un environnement verdoyant et ombragé où nos amis à 4 pattes pourront gambader sans laisse et en toute sécurité. Equipé d’un distributeur de poche et de poubelles pour leurs déjections (qui devront obligatoirement être ramassées), ce lieu reste ouvert et accessible en permanence. 

Voici les consignes à respecter au sein du caniparc : 

  • Votre chien doit être sous la surveillance d’une personne âgée de 16 ans et plus. 
  • Les chiots doivent être âgés de 4 mois minimum, vaccinés et vermifugés. Les chiennes ne sont pas autorisées pendant la période de chaleurs.  
  • Ce parc est un espace de plaisir, les chiens catégorisés, mordeurs et/ou ayant fait l’objet d’une demande d’évaluation comportementale ne sont pas admis.  
  • Les méthodes coercitives ne sont pas autorisées, ainsi que les violences physiques, psychologiques ou verbales.  
  • Ce parc est un lieu de socialisation, il est interdit de donner de la nourriture aux chiens dans l’enceinte du caniparc. En présence d’autres chiens, veuillez ranger leurs jouets 

Cet espace clos est équipé de deux portails à fermeture automatique avec, auprès de chacun d’eux :

  • un panneau expliquant les règles d’usage,
  • un distributeur de poches à crottes,
  • une poubelle

Et en son sein :

  • une zone sableuse pour essayer d’y privilégier les déjections,
  • un banc ombragé.

Là, comme ailleurs, les maîtres et maîtresses sont tenus de ramasser les déjections de leur toutou préféré…

Un second qui devrait comprendre un parcours agility devrait être opérationnel dans les prochaines semaines en bord de Bidassoa, en limite entre la zone industrielle et la zone d’habitation (extrémité de la rue de l’Industrie).

La Ville avait déjà initié des actions notamment en matière de propreté en dotant la commune de 16 points de canipoches. Par ailleurs, la municipalité s’est rapprochée de l’association « Les chamis de Mamie » et de la Fondation 30 Millions d’Amis en raison de leur expertise et de leur savoir-faire en matière de régulation et de gestion des populations de chats libres. Deux conventions ont été passées à cet effet le 16 décembre 2021.
De plus, dans le cadre du 1er budget participatif et dans le cadre de la politique de la Ville en faveur de la protection et du développement de la biodiversité, un projet relatif à la sauvegarde de l’abeille noire a été retenu et sera mis en place d’ici 2023. Ce projet consiste en l’installation des ruches pour sensibiliser à l’arrêt des pesticides, et au maintien de cette espèce en ville.

Mon emplacement
Itinéraires

LOCALISATION DES CANIPOCHES

  • Place de la République
  • Boulevard général de Gaulle/école Jean Jaurès
  • Rue nouvelle/rond point du cinéma
  • Esplanade Caneta
  • Chapelle Sainte Anne
  • Rue Doléac/école maternelle
  • Chemin de la baie/rue Erotacillo
  • Rond point de flore
  • Avenue des allées/rue de la libération
  • Baie de Txingudy/rue des rosiers
  • Baie de Txingudy/observatoire oiseaux
  • Baie de Txingudy/Belcenia
  • Boulevard de la mer/Sokoburu
  • Boulevard de la mer /surf club
  • Rue Zaldi/stade sopite
  • Chemin de sopite/rue Dongoxenia

 

Navigation de l’article